Évènement

no image
12
Jan
2018

Tremplin de Tours 1er tour – Tassel + Mieux Seuls + Upseen

  • Infos:PAF 3€
  • Durée:08:00 pm – 11:00 pm

 

 

 

 

 

 

 

 

Mieux Seuls

Ce jeune trio tourangeau formé en janvier 2016 composé de Juliana Renjard (pad/choeurs), Ghislain Defferre (synthétiseur/choeurs) et Vivien Defferre (guitare-chant/auteur-compositeur) mêle electro, rock et texte en français pour partager sa vision de l’homme et de la société entre rêveries et frustrations…

« Leur arme: des paroles coup de poing et une certaine rage que l’on aurait envie de rapprocher de Damien Saez pour la mélancolie et de Fauve pour le phrasé slam et l’ambiance musicale teintée d’electro » (Laurence texier – La Nouvelle République)

 

Tassel

Formé depuis février 2016, TASSEL est un groupe tourangeau de pop-rock, se voulant pour autant ouvert à d’autres influences musicales telles que la soul, la funk ou encore l’electro.

Le groupe est composé d’étudiants en musicologie, Mathilde au chant, Quentin à la guitare, Nans à la basse, Antoine à la batterie et Anthony aux claviers.

Ils travaillent actuellement à la réalisation de leur 1er EP enregistré en août 2017.

Et pour écouter, c’est par ici

Upssen

Upseen est un groupe de jeunes managés par Big Serge, magnat du chapiteau et des soirées disco en forêt d’Orléans. La fougue est leur destin.
Il les a lancés un… soir d’automne 2014 dans son cabaret clandestin à la lisière de Neuville-aux-Bois. C’était un jeudi et la soirée s’annonçait étudiante, le flyer en papier recyclé promettait Duvet Naissant-Pop Fiévreuse-Keep Flying Ailleurs, l’ocre de l’automne émaillait les champs d’une langueur vibrionne, l’été sentait l’indien, le maïs doré au miel grillait paisiblement sur le feu de bois, le soleil se couchait sans se presser, et les places de parking commencèrent peu à peu à manquer.
C’est ce même parking bondé d’une foule fantasque et bigarrée qui deviendra finalement le point de ralliement des fans du groupe. Non pas qu’après leurs années garage, les membres d’Upseen se soient tournés vers le parking, mais simplement que la révolution des cœurs a démarré sur cette lande de gravier accueillant les visiteurs du Sun 7 Club.
Ils empruntèrent alors le chemin du marketing oisif et des résidences en milieu ouaté pour approfondir leur quête de sons. Ils en récoltèrent par milliers et s’immergèrent au milieu des plantes vertes et des zébulons artificiels pour enregistrer un premier album. Ils prirent ainsi un malin plaisir à orchestrer-chahuter-concasser-ribouldinguer leurs mille et une influences. Les adorateurs du parking épuisèrent vite le premier tirage du disque. La soif de vie est parfois inextinguible.
La machine à presser les disques, Mimi-Candy, avait bien du travail, les concerts s’enchaînaient et il en fallait toujours plus. Au trente-troisième de leur concert, elle dit stop, elle affirma qu’elle aussi voulait sa part de légèreté, qu’elle ne trouvait aucune vertu dans ce mode d’essorage auquel ils la vouaient. Elle voulait croquait sa part de farandole, retrouver la flamme du désir et la passion du jouir, elle leur dit qu’il fallait du tout-neuf et du qui-brille !
La sirène des machines avait sonné, il était temps de reprendre le chemin des studios. Ils lui donnèrent congé pour l’hiver et lui donnèrent rendez-vous en 2017 pour la sortie de leur nouvel opus. Mimi-Candy vit désormais en Andalousie et Upseen cherche un tourneur hispanophone. Idéalement s’il pouvait être compétent en américain pour faire quelques dates au Texas, voire en Arizona, où les parkings sont apparemment très très grands et les voitures très chromées, ce serait vraiment formidable. Le vivre serait joie. Tout contact bienvenu. Merci.

Et pour écouter, c’est par ici